Les Médiévales de Creully

© Droits réservés - Conception 2013-2020 JF Gilles.   |  Informations légales


Ouest France 03/08/2018

Ouest France 01/08/2018

Ouest France 16/05/2018

Ouest France 09/04/2018

Renaissance du Bessin 03/04/2018

Ouest France 08/08/2016

Ouest France 27032015

Ouest France 01/08/2014

Ouest France 01/08/2014

Ouest France 04/08/2013

Nouveau succès pour les Médiévales
Plus de 1 000 spectateurs ont participé aux Médiévales

Une fois encore, les Médiévales ont rassemblé un large public vendredi et samedi soir. Banquet dans les salles voûtées du château, repas dans la taverne médiévale, spectacle historique..., le public a pu apprécier l'ambiance et la convivialité de ces deux soirées organisées par l'Association creulloise d'animation et de promotion du patrimoine (Acapp), nécessitant chacune un an de préparation et l'investissement de plus de 100 bénévoles.

Un engagement récompensé par la présence de près de 1 200 personnes sur deux jours pour le plus grand bonheur de Jacques Riffi, chef d'orchestre des Médiévales, et de Serge Porquet, metteur en scène du spectacle.


Retour au Moyen Âge au château de Creully

Le banquet médiéval a remis au goût du jour des mets et breuvages anciens.

Oyez, oyez, le Moyen Âge revit à Creully. Dans l'enceinte du petit château médiéval, robes longues et chaussons pointus sont de rigueur. Hier, damoiselles et damoiseaux tout droit sortis de l'époque médiévale se sont emparés du château de Creully. La suite ce soir.

Un véritable village moyenâgeux reconstitué, où les troubadours croisent Merlin l'enchanteur. À l'heure du repas, une partie des convives était invitée à un banquet à l'intérieur du château. Les mets anciens comme le brouet (soupe de lentilles au lard) ou l'hypocras (vin rouge aromatisé au miel et aux épices) ont resurgi du passé. Dans le jardin, sous une taverne, les autres ont dégusté une interprétation du « fast food médiéval » : une tranche de pain rond agrémenté d'une compotée d'oignons et de jambon cuit au foin. Le tout, animé de saynètes et chansons.


Aux sons des cornemuses et autres flûtes en os, la compagnie Saltabraz a fait festoyer les villageois, en attendant le clou du spectacle... À la tombée de la nuit, une centaine de figurants retracent les grandes heures du château de Creully. Drakkar, carrosse, cracheurs de feu, échassiers, musiciens, artifices et jeux de lumières à l'appui... De la guerre des 100 ans à la peste dans le Bessin, hier, on était au Moyen Âge.

Capucine LANGLAIS.


Ouest France 01/08/2013

Ouest France 06/08/2012

Ouest France 06/08/2012

Renaissance du Bessin 09/08/2011

Ouest France 10/08/2010

Ouest France 10908/2010